L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

MAIA Porte des cévennes

Présentation

La MAIA Porte des Cévennes a été créée en 2014. Elle est portée par le Conseil Départemental du Gard.

Son territoire

Le territoire de la MAIA Porte des Cévennes s’étend sur 106 communes dont la superficie est de 1368,76 Km2 ,soit 24% de la superficie du département. Il est limitrophe à 2 départements (Ardèche et Lozère).
Au niveau géographique, le territoire est très contrasté avec une zone rurale de très faible densité (inférieure à3,52 habitants/km2) et une zone urbaine.
Le territoire comprend un grand pôle urbain d’Alès (sous-préfecture du Gard) à forte densité (supérieure à 1763 habitants au/km2) sur un axe Anduze-Alès-Saint Ambroix.

Voir la carte du périmètre de la MAIA Porte des Cévennes

La population en chiffres

La population du territoire de la MAIA « Porte des Cévennes » représente 21% de la population du département, soit 150 742 habitants.
Près de 30% de la population du territoire de la MAIA Porte des Cévennes a plus de 60 ans, soit 45 114 habitants, alors qu’au niveau départemental elle est de 25,96 % et au niveau national 23%.
La population des plus de 75 ans représente quant à elle 12,33% de la population totale, soit 19 219 habitants.
Certaines communes ont plus de 50% de leur population âgée de plus de 60 ans (Alès, La Grand Combe..).

L’équipe

[accordion]

L’équipe chargée de la mise en œuvre du dispositif MAIA :

Le siège de la MAIA

Les gestionnaires de cas, basées à Alès, n’ont pas de secteurs géographiques dédiés, et interviennent donc sur tout le territoire de la MAIA. 

Travaux

o Groupe de travail Diagnostic

La démarche du diagnostic partagé a été proposée et validée en table tactique : elle s’appuie sur la concertation, et est co-construite avec les partenaires, centrée sur la notion de parcours des personnes âgées afin d’identifier les articulations existantes et les points de fragilité.

Elle a été construite autour de 2 axes :

  • L’inventaire précis des ressources du territoire sur la trame fournie par la CNSA.
  • L’ajout d’une dimension qualitative de recueil de l’expression des acteurs.  Ce recueil a été effectué au travers d’entretiens individuels, des apports des tables tactiques, et de l’organisation de 3 réunions territoriales à l’automne 2015 , sur 3 lieux différents : ANDUZE, ALES, SAINT AMBROIX

o Groupe de travail Outils du Guichet Intégré (annuaire/référentiel mission/SI)
o Focus SSIAD
o Focus Masseurs-Kinésithérapeutes