L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Arrêté du 26 juillet 2019 relatif à l'expérimentation PSYCOG

Vendredi 26 juillet 2019
Ce projet d’expérimentation vise à répondre aux besoins d’une prise en charge psychologique des personnes confrontées aux maladies d’Alzheimer ou maladie apparentées en vue de l’optimisation du parcours de soins des patients et des aidants.

 

Trois parcours pouvant bénéficier d’une prise en charge sont identifiés: le patient seul, l’aidant seul et la dyade patient/aidant.

L'enjeu identifié est la réduction de la souffrance psychique grâce à plusieurs axes d’action :

  • Prise en charge financière du suivi en psychothérapie dès les premières manifestation anxio dépressives afin de prévenir les situations de crise et la prescription de psychotropes et hospitalisation inappropriées
  • Prise en charge de la souffrance de la dyade patient/aidant (l'amélioration de l’un a un impact positif sur l’autre)
  • Coordination des acteurs de terrain autour de cette question de la souffrance psychique de la dyade patient/aidant

 

Le cahier des charges à lire ici: https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000038858365